Mardi 1er juillet : c'est le grand jour, l'Argentine affronte la Suisse ! La veille j'ai passé la soirée avec un gars du couchsurfing qui m'a conseillé d'aller voir le match dans l'une des rues de Cordoba où il y a un bar tous les 10cm !

Arrivée dans cette fameuse rue, c'est la foliiiie ! Les bars débordent, les gens regardent le match depuis la route, impossible de circuler ! La tension est à son comble ! 118ème minute : GOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAL de l'Argentine !!! Les bouteilles et les verres volent, ça cri, ça hurle, des confettis (journaux découpés en petits carrés) tombent de toutes les fenêtres des immeubles autour ! Bref, una locura !!!

Je tente ensuite de trouver un taxi pour me rendre al Museo de la Memoria. Pfiou, je peux toujours rêver ! Toutes les rues du centre sont bloquées par la Policia. Des centaines de personnes marchent sur la route. J'arrive à la place principale de Cordoba (qui est quand même la 2ème ville d'Argentine) : ils ont gagné la coupe du monde ??! Non, non, ils ont juste marqué à la 118ème minute !! Incroyable ! ça chante, ça danse, de la mousse partout, des fumigènes ... Bref, il fallait vraiment le voir pour le croire !

Je trouve enfin el Museo de la Memoria. C'est un lieu qui m'a fait froid dans le dos, surtout la pièce des femmes enceintes et celle où étaient développées les photos. Le bâtiment a servi de lieu de détention et de torture durant la dernière dictature. Tous les murs ont été conservé tels quels. Après la folie de la rue, ça calme un peu !

 

Mercredi 2 juillet : départ pour Parana !